Uncategorized

Fantasme 1

Fantasme 1
Je mettais encore pris la tête avec ma copine, heureusement qu’on habite pas ensemble. Je suis donc parti de chez elle et pour me changer les idées je suis partie faire un tour vers le parc du Lac de Maine (un trés beau parc en plein cœur de ville proche du château d’Angers), il était déjà 21 heures et la nuit commençait à tomber.

Arrivée sur le parking, je descendis de ma voiture et je me suis dirigé sur le premier chemin venu. Il faisait bon, j’étais en bermuda, tee-shirt bleu clair et tennis noir. Sur le chemin, il y avait des bancs à peut prés tous les 200 mètres, à un moment donné, j’ai vu un jeune assis, la trentaine. Je suis passé devant lui.

– Bonsoir

Par politesse je m’arrête et je lui répondis

– Bonsoir
– Belle soirée
– Oui, belle soirée
– Vous êtes en recherche de quelque chose ?

La question me surpris.

– Heu non, pourquoi ?
– Parce que j’ai quelque chose d’intéressant à montrer
– Ah oui et c’est quoi donc ?

Ni une ni deux, il sortit son énorme sexe de son short, il ne bandait pas. Je ne savais pas quoi dire et surtout je ne savais pas quoi faire, mais étrangement la vue de cet énorme sexe ma fait une réaction et le type se rendit vite compte que je commençais à avoir une érection.

– On dirait que ça ne te laisse pas indifférent ?

Je ne savais pas quoi dire, juste ces quelques mots

– Heu non, bon ben, bonne soirée

Je repris ma route, j’étais intrigué et tout chose, je revoyais cette énorme queue dans mon esprit, en plus, lui il ne bandait pas, je crois bien qu’elle devait faire un bon 15 cm au repos, moi qui n’est pas bien pourvu ça m’avait excité et je ne comprenais pas pourquoi.

Je continuais donc ma promenade et je m’enfonçait de plus en plus dans le parc, des bosquets d’arbustes de bonne taille ornés les bas côtés du chemin. A un moment donné, j’ai senti qu’on me suivait, je me retourne et je vois le type du banc que j’avais croisé à 7 mètres derrière moi, un frisson m’envahie le long de ma colonne vertébrale et sans explication mon érection me repris. Sans comprendre pourquoi je me suis mis à ralentir, pour que le type arrive à ma hauteur.

J’ai senti une main se poser sur une de mes fesses, je me retourne et m’arrête immédiatement, le gars était plus grand que moi, il me caressait maintenant tout mon cul, en ne disant rien, moi je ne pouvais pas sortir un mot, je restais là immobile, j’aimais ça, je commençais à bander de plus en plus, il commença à caresser le devant, il prit ma main la posa sur son gros paquet que je sentais dur au dessus de son short.

Il me prit par le bras et m’emmena hors du chemin pour nous positionner derrière un bosquet bien touffu, il baissa son short laissant apparaître une énorme bite avec des trés grosses couilles pendantes.

– Tu vas me sucer mon chérie, me dit-il

J’ai résisté un peu, il m’obligea à m’agenouiller

– Tu vas me sucer salope !!!

Il était plus menaçant, j’avais devant moi cette énorme bite avec un énorme prépuce, elle sentait le gel douche. Il prit sa bite dans sa main et me la colla contre ma bouche et de son autre main me maintient la tête pour que j’ouvre ma bouche, j’aurais pu m’enfuir, me relever, mais non, j’étais là à genou devant son énorme queue et sans réfléchir j’ouvris ma bouche, j’ai senti d’abord le bout de son énorme prépuce entrée ensuite son gland recouvert, ce qui a eu pour effet le “décallotage” de son gland, il me remplissait la bouche, il gémissait de plaisir.

– Tu aimes salope, tu vas me la bouffer ma bite et après on verra !!!

A suivre… à vos commentaires…

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

gaziantep escort antep escort izmir escort karşıyaka escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort kayseri escort marmaris escort fethiye escort trabzon escort film izle bursa escort bursa escort bursa escort esenyurt escort avcılar escort ankara escort