Uncategorized

Masturbation roulante

Masturbation roulante
Il y a quelque chose qui m’excite particulièrement et je voudrais vous en parler ici.
J’adore me branler en voiture. Je sais vous trouverez ça dangereux, mais je ne pense pas que ça le soit si vous êtes vigilant et discret.
Je vais vous expliquer pourquoi et comment je procède. J’ai découvert plusieurs techniques pour me masturber en roulant.
Je ne cherche pas forcément à jouir et le simple fait de me caresser le gland me détend et me procure un bien fou.
La masturbation du matin ou du soir ? Chacune a son effet et diffère. L’hiver ou l’été, la façon de faire cet exercice est également différent.
J’ai un long trajet à faire pour aller au travail. Parti tôt, rentré tard.
En été je peux retirer mon slip avant de partir. Je le laisse dans mon sac et je le remet à la maison ou au boulot.
Mais le fait de garder mon slip permet de caler mes couilles. Je le descend juste sous mes couilles, j’ouvre grand ma braguette et je sors ma queue. Je peux ou non mettre un oeuf vibrant maintenu autour de mon gland juste sous la couronne du gland grâce à un élastique.
L’oeuf vibrant est visible sur mes vidéos. C’est un truc extra. Je l’ai récupéré sur un sex toy féminin.
L’idéal est d’avoir un oeuf à plusieurs vitesses et effets vibrants, mais celui-ci ne l’a pas. Dommage. Si vous avez des liens pour en acheter, je suis preneur.
Donc, la braguette ouverte, l’oeuf calé sur le frein de ma queue, maintenu par l’élastique, juste avec la tension nécessaire, ni trop peu, ni trop tendu pour le pas faire mal lorsque ma queue va se raidir.
Calé dans mon siège je mets ma queue à l’air et je la cache avec un tee-shirt qui descend assez pour masquer le tout. Ceci en été. En hiver je peux mettre un pan de ma veste pour cacher mon activité. Je mets la vibration au max et je peux partir. Le temps de sortir de mon quartier et lorsque les maisons ne sont plus visibles je peux découvrir ma queue et me caresser le gland directement. Lorsque je croise des camionnettes ou un camion je recouvre le tout pour rester discret. je peux également caresser mon gland à travers mon tee-shirt ou ma veste. J’apprécie alors la texture changeante du vêtement. En hiver, j’ai une veste qui me procure une douceur incomparable. De plus elle descend au niveau des cuisses et me permet de faire tout le trajet en mode masqué. Je ne me masturbe pas à chaque déplacement, mais lorsque le trafic n’est pas chargé ou mieux en hiver lorsque la nuit tombe de bonne heure ou le soleil se lève tard.
En hiver, ce qui est particulièrement génial c’est que je peux carrément descendre mon pantalon et profiter d’être nu depuis la taille. Le fait de me masturber comme ça m’excite directement. Dès que j’ai le pantalon en bas, je me cale sur la voie de droite sur l’autoroute, je mets le régulateur à 90, derrière un camion. Je sens ma queue grossir et j’essaie de faire durer le plaisir le plus longtemps possible. C’est dur, dans tous les sens du terme. Lorsque je sens que je vais éjaculer je retire l’oeuf vibrant si je l’ai mis et je prends des mouchoirs pour éjaculer dedans. Je dois dire que j’ai déjà eu des éjaculations mémorables. Je me suis déjà arrêter à des sorties d’autoroute pour me laisser aller et profiter de ce moment où l’éjaculation est telle que ça peut être étourdissant. L’hiver est ainsi une saison que j’aime pour la branlette. Le fait qu’il fasse nuit et que personne ne me voit est excitant. De savoir que je me branle alors que les automobilistes se trouvent à proximité est terriblement bandant. J’ai découvert ainis des techniques pour me caresser. Deux doigts de part et d’autre sur le gland en faisant des mouvements de va et vient ou bien simplement en faisant des caressses sur mon gland. Je ne me branle jamais avec la main fermé en tenant ma queue pleinement en voiture. Je privilégie les mouvements doux et lents. L’important pour la masturbation de cette façon c’est se détendre. Lorsque ma queue commence à ramollir je me détends et hop elle redevient bien grosse et dure. Ainsi ça m’arrive d’avoir le gland tellement gros que je n’arrive même plus à manipuler mon prépuce et que je me caresse simplement le gland. Voilà j’espère vous avoir appris quelques astuces, vous avoir donner l’envie de tester cette façon de se branler. Vous avoir excité. Bonnes masturbations. Et ne prenez pas de risques, tenez votre volant à deux mains et vibrés et quand vous êtes sur de ne pas vous faire voir alors lâchez vous et vous verrez que ça fait du bien de profiter de sa queue. En plus personnne ne vous entend alors gémissez et jouissez sans retenue. Bonne route, bonne biroute.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

gaziantep escort antep escort izmir escort karşıyaka escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort kayseri escort marmaris escort fethiye escort trabzon escort film izle bursa escort bursa escort bursa escort esenyurt escort avcılar escort ankara escort