Uncategorized

Été de servitude Ch. 02

Anal

Traduction d’un texte de RallyWeasel

*****

La sonnerie de la sécheuse invite Erin à descendre. En chantonnant doucement, elle plie les vêtements un par un et les place dans le panier. Toujours en chantant, elle ramasse le panier et monte l’escalier. Alors qu’elle tourne pour entrer au salon, elle voit Shawn assis sur le canapé. Effrayée, elle laisse tomber le panier qui claque bruyamment sur le sol.

– Shawn, que fais-tu ici? Jacob n’est pas à la maison.

– Je sais! Dit l’adolescent en se levant du canapé.

Paresseusement, il s’approche d’elle et passe un doigt dans une boucle de ceinture sur le devant de son short et il la tire doucement vers le canapé.

– Que fais-tu?

– Je sais ce que tu fais avec James et il accepte de te partager. Si je te blesse ou si je laisse Jacob le découvrir, je devrais lui en rendre compte. Mais ne t’inquiète pas, je ne ferais ni l’un ni l’autre.

Shawn attrape le poignet droit d’Erin avant que la gifle tombe sur lui. Tenant toujours son bras, il fait un pas sur le côté, pose son autre main dans son dos et pousse. Erin tombe la tête première sur le pouf.

– Ce n’est pas très gentil, Erin. Je suis blessé que tu préfères James à moi.

Avec une facilité effrayante, Shawn la maintient en place alors qu’il déboutonne et enlève son short. Au grand dam d’Erin ce sentiment d’impuissance attise son excitation. L’index de Shawn passe sur les lèvres de sa chatte et la caresse lentement.

– Bonne fille! Roucoule-t-il à chaque fois que Erin bouge ses hanches.

L’intérieur de ses cuisses est maintenant humide alors que le doigt de Shawn se retire. Erin ne peut s’empêcher de gémir lorsque la tête de la bite de Shawn pousse contre sa chatte. Il tâtonne pendant plusieurs secondes avant de trouver l’ouverture. Puis avec une pression légère, mais constante, il pousse en elle. Malgré son mélange déroutant d’émotions, elle gémit et agrippe le pouf.

Shawn glousse en donnant trois coups rapides et durs avec ses hanches. Puis lentement il se retire. Erin sent bien la bite glisser hors d’elle. Le gland encore à l’intérieur, Shawn prend une profonde respiration avant de saisir les hanches de la mère de famille et de pousser en avant. Après plusieurs coups de rein tranquilles, il s’installe dans un rythme régulier.

Le bruit de la porte d’entrée qui claque glace Erin. Les mains se serrent autour de ses hanches et la maintienne en place alors qu’elle tente d’échapper à cette position humiliante. James, un soda à la main, se laisse tomber devant elle sur le tapis et s’adosse au canapé. L’amusement se lit dans ses yeux quand il fait un signe amical à Erin.

– Oh putain, elle est serrée. Gémit Shawn.

– Tu vois, je te l’avais dit! Répond James.

Erin est mortifiée au plus profond d’elle-même. Les garçons parlent entre eux comme si elle n’était pas là. La pensée que James ait pu discuter de détails intimes sur elle lui tourne l’estomac.

– Putain, cette chatte est bien meilleure que celle de Jen! Déclare Shawn.

– Je sais bien! Mais attends qu’elle soit bien chaude, elle poussera des petits gémissements quand tu toucheras le fond et sa chatte saisira ta bite.

Erin frissonne. Elle n’est qu’un objet, simplement un jouet à utiliser, à abuser et à discuter ouvertement. Aucune des voix des deux garçons ne témoigne de l’affection pour elle. Ils s’amusent. Ce traitement dégradant ne fait qu’éveiller le désir en elle. A sa grande honte, elle sent sa chatte se serrer sur la bite de Shawn alors qu’il continue à la marteler d’avant en arrière.

– Il faudra que tu la baises de face un jour. Dit James.

– Oh oui.

– Ouais, son expression du visage lors de l’orgasme est fantastique, un mélange d’impuissance et de bonheur.

Erin se sent rougir.

– Jacob sera bientôt à la maison! Plaide-t-elle en voulant désespérément échapper à cette situation.

– Il va bien, il s’entraîne avec Trevor. Une fois qu’ils auront terminé, ils iront manger une glace. Donc nous avons tout notre temps. Dit James en se mettant à genoux.

Il s’approche d’elle, déboutonne son jean et baisse son caleçon.

– Ouvre la bouche, je me sens un peu exclu pour le moment.

****

Trois passent sans incident. Jacob prépare le petit-déjeuner par deux fois. Ses efforts sont amusants et les résultats mitigés. Erin lave les tapis, nettoie les fenêtres et loue un nettoyeur haute pression pour laver la façade de la maison. Jacob s’en saisit immédiatement et se met au travail. Une partie d’Erin est contente qu’il soit désireux de l’aider, mais cela la force à trouver d’autres taches pour occuper son temps.

Sa brosse à dent s’attaque à la moisissure entre les carreaux de la cuisine tandis que la pensée de sa luxure s’attaque à son esprit. A mesure que la saleté s’en va, la véhémence de ses objections font de même. Les genoux d’Erin sont à vif et ses épaules lui font mal. En s’arrachant à la concentration sur son travail, elle se surprend à se demander quand les garçons vont revenir.

Le bruit de la porte du patio et un mouvement bursa escort attire son attention. Elle sort la tête de la cuisine. Elle est un peu agacée d’être interrompue. Les joints de sa cuisine ne sont terminés qu’aux trois-quarts et il reste les deux salles de bain. Erin cligne des yeux de surprise en voyant James se tenir au pied de l’escalier menant à l’étage. Avec un signe du doigt, il disparaît en haut.

– C’est l’heure de se coucher! Crie Erin à Jacob.

– Ah, maman. Je suis presque en haut. Encore cinq minutes?

– Non. c’est l’heure d’aller au lit Monsieur.

Erin se mordille la lèvre inférieure en approchant de sa chambre. Le couloir lui semble inhabituellement long et les ombres dans les coins lui paraissent sinistres. James se tient près de son lit.

– Déshabille-toi! Ordonne-t-il.

Les mains tremblantes, elle s’exécute.

– Sur le lit! Ordonne encore James en lui montrant où il veut qu’elle soit.

Face à James, elle pose ses mains sur le lit derrière elle et balance ses fesses vers le haut, sur le doux couvre-lit. Le garçon fouille dans un sac qu’il a apporté. D’une main il lui lance deux objets. Erin, avec une inquiétude croissante, examine les objets. Ce sont deux bandes en cuir noir souple avec des boucles de couleur argent.

– Elles se mettent à tes chevilles! Dit l’adolescent.

Des papillons voltigent dans le ventre d’Erin.

– Tu n’es pas sérieux? Dit-elle.

James croise les bras et tape du pied. L’expression fermée de son visage ne laisse pas la place à l’argumentation.

L’inquiétude chatouille la nuque d’Erin, mais elle n’arrive pas à réprimer le sentiment d’excitation naissant. Elle entend Jacob entrer dans la salle de bain au bout du couloir et allumer la douche. Après qu’elle ait mis en place la deuxième bande, une autre paire lui est lancée par le garçon.

– C’est pour tes poignets! Dit James avec un large sourire.

Erin déglutit difficilement et sent la sueur se former sur son corps. Lorsque son deuxième poignet est enveloppé de cuir, James s’approche et brandit deux anneaux en forme de « C » allongé. Il semble s’amuser alors qu’il tire son poignet gauche vers sa cheville gauche et qu’il attache un anneau entre les deux bandes de cuir. Erin tire et découvre qu’elle a peu de liberté de mouvement. Pendant qu’elle examine cette attache, James répète l’opération du côté droit.

Avec une légère poussée et un rire de James, elle roule sur le dos. Erin se mord la lèvre inférieure. Malgré le comportement moqueur de James et le fait qu’il ne l’a pas encore touchée, elle sait qu’elle mouille. Les tintements dans sa salle de bain lui envoie des picotements dans l’estomac. Il faut deux voyages à James pour ramener tous les objets prévus.

Une main chaude passe sous les fesses d’Erin alors qu’il glisse une serviette de bain sous elle. Elle retient un gémissement alors qu’un gant de toilette chaud caresse son monticule. Erin laisse tomber sa tête sur le lit alors qu’elle apprécie la sensation. Même dans sa situation, la texture et la chaleur sont agréables. Le gargouillement d’une crème à raser lui fait secouer la tête. Une énergie frénétique la prend et elle secoue les hanches pour tenter de se soulever du lit.

James place une main ferme sur son nombril :

– Ne bouge pas, Il est dans ton intérêt de rester complètement immobile.

La crème soyeuse est doucement étalée sur sa peau. Le contact fait fondre son inquiétude. Un léger gémissement s’échappe de ses lèvres.

– Tu vois! Mais attends, il y a plus à venir! Dit James avec amusement.

Erin sursaute lorsque le rasoir la touche. Une sensation de fraîcheur et de picotement taquine sa peau sensible alors que James manœuvre habilement le rasoir. Erin halète et se surprend à espérer que le garçon prenne son temps. Les minutes passent lentement alors que James s’occupe d’elle avec soin. La sensation fraîche de la mousse à raser et sa peau manipulée par James l’excitent sans fin.

Un coup à la porte de sa chambre interrompt le plaisir que lui donne une deuxième fois le gant de toilette chaud.

– Bonne nuit maman! Dit Jacob, la voix étouffée à travers la porte.

– Bonne nuit chéri! Répond-elle.

Elle entend son fils s’éloigner dans le couloir et fermer sa porte de chambre.

– C’est une bonne chose que j’aie posé une serviette, tu coules comme une fontaine. Dit James.

Des larmes se forment et coulent au coin des yeux d’Erin. Le copain de son fils est dans sa chambre et elle est nue, impuissante au milieu de son lit. Elle s’exhibe pendant que son fils prend une douche avant de se coucher. Au fond, elle sait qu’elle devrait avoir honte, mais elle est plus excitée que jamais.

Quand James monte sur le lit et la pénètre, sa seule envie est de verrouiller ses chevilles derrière lui. Dans sa vie professionnelle, Erin est une gestionnaire de projets faisant preuve de sagesse et de sens des affaires. Des gens lui demandent conseils, ses subordonnés suivent ses ordres à la lettre. Pourtant, sous un adolescent, elle est impuissante, bursa escort bayan docile et vicieusement excitée tout en se haïssant pour cela.

James prend son temps. Erin a la nette impression qu’il savoure la situation. Lentement, mais fermement il la baise. Le plaisir se construit couche après couche dans son corps. Ses doigts et ses orteils se recroquevillent alors qu’elle cherche désespérément à évacuer la tension qui s’accumule en elle.

Le rythme de James ne faiblit pas. Avec ses mains plantées de chaque côté de ses épaules, il se penche en avant et garde ses yeux fixés sur les siens. Lorsqu’elle jouit enfin, sa main se pose sur sa bouche pour étouffer ses cris. James éjacule et reste en elle.

Quelques secondes après, il roule à côté d’elle et reste affalé sur le lit. La lumière douce scintille sur la transpiration sur la poitrine et les épaules du jeune homme.

– Où est ta clé de secours? Demande James.

– Sur le côté droit de l’escalier du sous-sol.

– Je vais te l’emprunter quelques jours.

Erin secoue les attaches qui la maintiennent.

– Est-ce que tu vas les enlever?

– Nous nous sommes tous cotisés pour te les offrir.

Un sourire amusé se dessine sur son visage.

– Qu’est-ce que tu es censé dire quand quelqu’un t’offre un cadeau? Demande-t-il.

Elle retient une remarque acerbe. Impuissante et nue sur son lit n’est pas la meilleure position pour râler. James arque un sourcil.

– Merci. Dit-elle aussi doucement qu’elle le peut.

James saute du lit et ouvre la porte pour sortir dans le couloir.

– Je vais chercher la clé et boire un verre. Quand je reviendrai, tu devras gagner ta liberté.

*****

L’orage du soir illumine le ciel. Tout en sirotant du vin, Erin s’assoit sur une chaise et regarde le spectacle de la nature. De brillants éclairs de lumière traversent les nuages sombres. L’emploi du temps d’Erin a bien évolué, elle passe ses journées avec Jacob et ses soirées avec les trois garçons.

Il est facile pour les adolescents de se couvrir les uns les autres et de passer autant de temps qu’ils veulent avec elle. Un frisson lui parcoure la colonne vertébrale pour s’installer dans son bas-ventre. Une fois que Jacob est couché, elle appartient au trio.

Après que l’orage se soit éloigné, Erin se lève et se dirige vers la douche. Il est temps pour elle de se débarrasser de la crasse de la journée. Une serviette autour de son corps, une autre autour de ses cheveux, elle sort un pyjama.

– Bonsoir Mme Sinclair! Dit Shawn en se glissant dans sa chambre.

Erin retire la serviette de ses cheveux. Elle fronce les sourcils, mais elle sent ses mamelons commencer à durcir.

– Enlève ton pyjama et mets tes bracelets! Dit le jeune garçon avec un geste impatient de la main.

Lentement Erin obéit et enlève son pyjama. Shawn lui passe les mains dans le dos et les attache ensemble. Puis il s’agenouille et lui attache les chevilles l’une contre l’autre.

– J’ai un nouveau cadeau pour toi ce soir! Dit-il.

Alors que le silence s’installe, il hausse les sourcils.

– Sois une bonne fille!

– Merci.

– Bien, bonne fille, Erin!

Il brandit une balle rouge liée à des sangles noires qui pendent. Les yeux d’Erin s’écarquillent et elle secoue la tête.

– Ouvre la bouche!

Sa résistance est courte. Après une brève lutte, l’adolescent cale la balle dans sa bouche et la fixe fermement en place.

– C’est Trévor qui l’a achetée pour toi. A bien y réfléchir, je crois qu’il ne t’aime pas beaucoup.

Aidée par une légère poussée de la main, Erin tombe en arrière et roule sur le côté. Shawn regarde par-dessus son épaule et se fixe. La respiration d’Erin se bloque dans sa gorge.

– Eh bien, qu’est-ce que c’est que ça? Demande-t-il.

Erin frissonne lorsque qu’elle entend le bourdonnement rauque de son vibromasseur. Dès qu’il la touche elle sursaute. Une main ferme sur sa hanche la maintient en place alors que la tête de l’objet vibrant est fiché dans son sexe. Il ne faut pas longtemps avant qu’une première vague de plaisir déferle dans son corps. Shawn garde le jouet en place pendant les spasmes de son premier orgasme. Erin n’a pas le temps de se ressaisir qu’un deuxième orgasme la traverse.

– James a raison, tu fais une tête vraiment mignonne! Dit Shawn.

Au troisième orgasme, elle crie à travers le bâillon et elle sent des gouttes de sueur couler le long de sa nuque. Le quatrième lui fait perdre son souffle et elle respire du mieux qu’elle le peut par le nez tandis que son corps tremble de façon incontrôlable. Des larmes de frustration jaillissent de ses yeux et coulent sur ses joues. Elle ne veut rien de plus que Shawn la prenne plusieurs fois de la façon qu’il veut.

Heureusement le vibromasseur est retiré. Avec un tiraillement sur ses épaules et une poussée sur ses hanches, Shawn ajuste légèrement sa position, mais la laisse sur le côté. Erin gémit et a un frisson de plaisir lorsqu’il la pénètre.

– Waouuuh, tu es vraiment mouillée et tu trembles escort bursa encore. Je pense que nous t’exciterons comme ça à l’avenir. Dit le jeune garçon.

Les mains sur ses épaules, il l’attire vers lui pour s’enfoncer plus profondément. Erin crie sous le bâillon alors que l’adolescent lui provoque un nouvel orgasme.

*****

Jacob est au lit depuis une heure. Avec la fenêtre mi-ouverte et le ventilateur, sa chambre est devenue confortable. Le trajet avait été long, mais elle était contente que Jacob l’ait convaincue d’aller à ce rodéo. Malgré ses réticences initiales, elle avait pris plaisir à regarder ce genre de spectacle. Avec une énergie intense et frénétique, la foule avait acclamé cavaliers et bêtes. Les taureaux étaient énormes, mais ils avaient une agilité surprenante. Plusieurs fois leurs quatre pattes quittaient le sol pour ruer en l’air. Erin remue ses orteils alors qu’une bouffée d’air les chatouille. La porte de sa chambre s’ouvre et un adolescent vêtu d’un tee-shirt sombre et d’un jean entre. Trevor lui fait un signe du doigt.

– Je viens de finir mon rendez-vous avec Claire et j’ai bien besoin que l’on me soulage.

Erin lève les yeux au ciel, sort du lit et s’agenouille devant le jeune garçon. Il ouvre la fermeture éclair de son jean et pêche sa bite dans son caleçon. Sa main se pose à l’arrière de la tête d’Erin et il la tire vers lui. Elle ferme les yeux et se concentre pour lécher le gland. Une tape sur son front la surprend.

– Continuer de me regarder! Déclare Trevor.

De sa main libre, il fouille dans sa poche et brandit l’objet qu’il vient de trouver. C’est une clé dont la tête est enveloppée d’un caoutchouc rose.

– C’est la clé de ta maison. Tu sais pourquoi nous avons choisi le rose pour ces copies?

Erin se sent rougir. Elle connaît bien la signification de cette couleur. Avec un hochement de tête elle pousse plus loin ses lèvres sur le membre de Trevor. Son gland cogne contre l’arrière de sa bouche et avec l’aide d’une petite traction sur l’arrière de sa tête, il entre dans sa gorge. Erin s’écarte et tousse.

– C’était génial! Recommence! Ordonne le garçon.

Du revers de la main, elle essuie ses yeux humides. Quand sa bouche a de nouveau englouti le membre, Trevor défait les boutons de son haut de pyjama et il prend les seins dans ses mains. Ses doigts pincent et tirent ses mamelons. La salive coule à la commissure de ses lèvres et le long de son menton tandis qu’elle bouge sa tête de haut en bas sur la bite.

– Bon travail. Voilà ta récompense! Grogne Trevor.

Sa main se resserre sur l’arrière de la tête et il la tient en place alors qu’un liquide chaud jaillit dans sa bouche. Erin ne pense à rien d’autre qu’à déglutir. Lorsque la main se retire, elle recule. Trevor lui donne une tape sur la tête avant de se détourner et partir. Erin rougit quand elle s’aperçoit que sa langue glisse sur ses lèvres.

*****

Le dernier jour des vacances est parti. Le vacarme et la fatigue du bureau reviennent lundi. Erin fait un rapide calcul mental. Sur ses vingt jours de vacances programmés, elle avait été sous ou agenouillée devant un des amis de Jacob pendant quinze de ces vingt jours.

Ce fut une période frustrante et déroutante, mais pas sans quelques souvenirs agréables. Elle était satisfaite du laps de temps qu’elle avait pu passer avec son fils. Jacob l’avait serrée dans ses bras et remerciée la veille au soir.

Erin gratte les restes de poulet au chutney de mangue et les met dans un récipient pour le mettre au réfrigérateur. Tant que la porte de celui-ci est ouverte, elle attrape trois bouteilles et referme le frigo avec sa hanche avant de s’éloigner.

C’est une nuit où elle est seule. Jacob est sorti avec ses amis et il doit rentrer tard. Les jours d’été se faisant plus courts, Erin avait décidé de lui accorder plus de temps.

Un livre sous le bras, et ses boissons dans un petit seau de glace, elle va dans le patio arrière et ferme la porte-fenêtre derrière elle. Un cercle de bougies à la citronnelle tient à distance les moustiques. Erin s’installe dans son fauteuil, ouvre une bouteille et son livre. L’acidité du cidre lui pique la langue quand elle boit une gorgée.Elle suit du doigt le premier paragraphe.

Au bout de deux pages, elle est plongée dans son roman. Ses doigts attrapent et tournent les pages l’une après l’autre alors que la brise fraîche taquine sa peau et fait s’envoler doucement ses cheveux. Le raclement de la porte-fenêtre qui s’ouvre fait sursauter Erin et la sort de l’intrigue croissante entourant l’héroïne courageuse. Le livre tombe de ses mains alors qu’elle se retrouve à regarder dans les yeux James, Shawn et Trevor.

– Est-ce que Jacob est avec vous? Demande-t-elle.

Des frissons de panique parcourent sa colonne vertébrale.

– Non, il a rendez-vous avec Sally! Déclare Trevor en la prenant fermement mais doucement par le coude pour la tirer de son fauteuil. Sa main sur le bas de son dos la guide à travers la porte-fenêtre jusqu’au salon. James et Shawn suivent après avoir ramassé le seau de glace.

– Un rendez-vous? Il est trop jeune pour avoir un rendez-vous. Dit Erin.

Ses genoux menacent de céder. Et pourtant, un autre aspecte de sa vie a échappé à son contrôle au cours de l’été.

Bir yanıt yazın

E-posta adresiniz yayınlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

izmir escort izmir escort izmir escort çapa escort şişli escort sex hikayeleri yenibosna escort taksim escort mecidiyeköy escort şişli escort bakırköy escort görükle escort bayan porno izle görükle escort bayan bursa anal yapan escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort şişli escort sex izle brazzers rokettube Anadolu Yakası Escort Kartal escort Kurtköy escort Maltepe escort Pendik escort Kartal escort istanbul travesti istanbul travesti istanbul travesti ankara travesti Moda Melanj porno porno kuşadası escort bayan eryaman escort keçiören escort beylikdüzü escort escort escort escort travestileri travestileri Escort escort Antalya Escort Alanya Escort Antalya Merkez Escort Antalya Otele Gelen Escort Antalya Rus Escort Belek Escort Fethiye Escort Kemer Escort Kepez Escort Konyaaltı Escort Antalya escort Escort bayan Escort bayan bahisu.com girisbahis.com antalya rus escort etlik escort etimesgut escort otele gelen escort mecidiyeköy escort bahçeşehir escort hurilerim.com bursa escort bayan görükle escort bursa escort bursa merkez escort bayan Escort ankara Ankara escort bayan Ankara rus escort Eryaman escort bayan Etlik escort bayan Ankara escort bayan Escort sincan Escort çankaya kocaeli escort kocaeli escort bedava bahis bornova escort balçova escort mersin escort Hacklink Hacklink panel Hacklink bursa escort